System Messages

warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/httpv/drupal/sites/all/modules/patched/apachesolr/apachesolr.module on line 1349.

Revue de presse - Première Journée internationale des filles

La Journée au Canada

Déclaration de la ministre Laurel Broten à propos de la Journée internationale des filles (Gouvernement de l'Ontario)

Les adolescentes font face à des obstacles importants à l'éducation en raison de leur sexe (Plan Canada)

Visa Canada et Plan Canada font équipe pour fournir aux filles des outils de littératie financière

Activités pour la Première journée internationale des filles (Fondation Filles d'action)

La Journée internationale des filles contribue à planter des racines (Fondation Filles d'action)

Une première Journée internationale des filles (AQOCI)

De leurs regards naît une histoire : la première Journée internationale des filles (Y des femmes de Montréal)

Journée internationale de la fille (Gouvernement du N-B)

Un guide de ressources (Femmes N-B)

Les Guides du Canada, Conseil du Québec, lance sa campagne Filles d'aujourd'hui, leaders de demain

15 façons de célébrer la Journée internationale des filles (YESNet)

Journée internationale de la jeune fille : un pas de plus vers l’égalité des sexes ? (Tolerance.ca)

La Journée à l'international

Ma vie, mes droits, mettre fin aux mariages d’enfants (ONU Femmes)

Filles pas épouses (Genre en action)

Jeudi 11 octobre : journée internationale des filles (Égalité)

Pourquoi une journée internationale des filles ? (Plan France)

L’IE milite pour les droits de la jeune fille

Journée internationale de la fille : l'ONU se mobilise contre le mariage précoce

La CPI demande l'arrestation d'individus recherchés pour des crimes commis contre des femmes et des filles (ONU)

Journée de la fille : l'UNICEF, fer de lance onusien contre le mariage des enfants

L’OIT déclare que la discrimination à l’encontre des jeunes filles doit cesser

L'UIT lance un nouveau Prix "Pas de technologie sans les jeunes filles" pour stimuler la créativité

23 millions de jeunes filles mariées avant l'âge de 15 ans selon l'Unicef

Un 'non' international aux mariages précoces (NouvElles News)

Réduire la pauvreté – éduquer une fille (IPS)

Déclaration de l'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, à l'occasion de la première Journée internationale des filles

OTTAWA, le 11 oct. 2012 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la première Journée internationale des filles :

« J'encourage toutes les Canadiennes et tous les Canadiens à souligner aujourd'hui, 11 octobre, la première Journée internationale des filles en rendant hommage aux filles de leur collectivité, du Canada et du monde.

Je suis fière d'avoir contribué à cette initiative en invitant le gouvernement du Canada et la communauté internationale à créer une journée internationale pour les filles. Sous l'impulsion du Canada, la communauté internationale s'est mobilisée pour faire en sorte que les filles obtiennent la reconnaissance qu'elles méritent. Notre gouvernement reconnaît que la force des filles contribue à la force du Canada — à bâtir un pays sûr et prospère.

Je suis également fière des jeunes femmes et des filles qui, à la grandeur du Canada et dans le monde entier, ont répondu à l'invitation de créer une journée destinée à souligner le potentiel des filles et à susciter une prise de conscience des défis qu'elles ont à relever.

Cette semaine, au Pakistan, une jeune fille appelée Malala a été blessée à la tête et au cou par des tirs talibans, parce qu'elle croit que les filles ont le droit d'aller à l'école.

Le message est simple : "les droits des filles sont des droits de la personne". Le plus tôt les filles connaissent leurs droits, plus elles sont susceptibles de pouvoir les exercer et de devenir des chefs de file au Canada et dans le monde entier.

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne Journée internationale des filles. »


Pourquoi cette journée est-elle importante?

Toute la société en profite quand les filles ont des chances égales à celles des garçons.

Les filles du monde entier connaissent des taux plus élevés de violence, de pauvreté et de discrimination, comparativement aux garçons. Au Canada, les taux de dépression, de harcèlement sexuel et de violence amoureuse sont plus importants chez les filles que chez les garçons.

Ici et ailleurs, on reconnaît de plus en plus que le bien-être des collectivités dépend de celui des filles et du respect de leurs droits fondamentaux en tant que personnes.

Améliorer la qualité de vie des filles produit un effet d'entraînement. Ce qui est bon pour les filles l'est pour tout le monde.

La Journée internationale des filles aidera à promouvoir dans toutes les régions du monde l'égalité des chances et du traitement pour les enfants des deux sexes dans des domaines comme la nutrition, les soins de santé, l'éducation, la formation et les droits légaux. Elle affirmera aussi leur droit à une vie sans violence ni abus.


Voir aussi :


Pour célébrer la première Journée internationale de la fille le 11 octobre 2012, la Directrice exécutive Michelle Bachelet s'adresse aux filles autour du monde et souligne qu'ONU Femmes s'engage à être à leurs côtés pour défendre leurs droits. Elle promet qu'ONU Femmes travaillera avec les gouvernements et les autres partenaires en vue de promouvoir l'éducation, la santé et le bien-être des filles, et en vue de bâtir un monde où les filles peuvent vivre à l'abri de la peur, de la violence et de la discrimination.


L’ONG PLAN, qui est à l’origine de cette journée, mène depuis 2007,  une campagne qui lutte contre les inégalités entre les filles et les garçons.